Freemasonry: Is it a Sinking Ship? Part 10
17 julio, 2017
RÉFLEXION SUR LE RITUEL | GADLU.INFO
17 julio, 2017
Mostrar todo

Hiram.be | Les francs-maçons absents de la réunion de dialogue avec la Commission européenne ?

Par Géplu dans Divers

Martine Cerf, Secrétaire Générale de l’Association EGALE vient de pousser un petit coup de gueule à propos de la participation (ou plutôt de la non participation) des obédiences maçonniques à ces « réunions dans le cadre du dialogue permanent avec les églises, les religions, les organisations philosophiques et non confessionnelles, tel que défini par l’article 17 du traité de Lisbonne ».

En effet, après la réunion du 19 juin, relatée ici, une nouvelle réunion a eu lieu le 7 juillet et, oh ! surprise, pas d’obédiences maçonniques présentes à part la Grande Loge de Belgique… Comme le fait fort justement remarquer Martine Cerf, pour une fois que les obédiences maçonniques sont invitées à un dialogue « permanent » avec les institutions européennes, la politique de la chaise vide n’est pas la meilleure solution quand les religieux eux sont là et défendent et font avancer leurs idées et leurs principes, notamment leurs interdits religieux, sans qu’aucun défenseur de la liberté de conscience ne leur apporte la contradiction.

Il est vrai que l’on a du mal à savoir qui et quelles obédiences sont invités par la Commission à ces réunions, la Commission ne publiant à postériori dans son compte-rendu que la liste de ceux qui ont participé à la réunion, pas celle des invités. (Voir ici le compte-rendu de la réunion du 19 juin. Il n’y a pas eu à ce jour de compte-rendu de la réunion du 7 juillet de publié)

Notons surtout l’absence, répétée, de l’AME, Alliance Maçonnique Européenne, dont la finalité est pourtant de « faire entendre la voix de la franc-maçonnerie (libérale et adogmatique) auprès des instances européennes. » ! J’ai essayé de contacter son président Marc Menschaert, mais je n’ai eu à ce jour aucune réponse.

Voici le texte que nous a envoyé Martine Cerf. Si des obédiences habituellement invitées par la Commission européenne et absentes le 7 juillet veulent y réagir et y répondre, qu’elles m’écrivent (geplu@hiram.be), et je ferais part de leur réponse dès la reprise du blog, après le 13 août.

Les francs-maçons absents de la réunion de dialogue avec la Commission européenne sur l’avenir de l’UE ?

Le 7 juillet, la Commission européenne avait invité des organisations non confessionnelles et des responsables de cultes à dialoguer avec elle sur l’avenir de l’Union européenne. Rendu obligatoire par l’article 17 du traité de fonctionnement de l’Union, ce genre de dialogue se déroule habituellement séparément, les responsables religieux d’un côté, les organisations philosophiques et non confessionnelles de l’autre. Le 7 juillet, pour la première fois, nous étions tous conviés à la même réunion. Il a bien fallu constater que les obédiences maçonniques étaient absentes à l’exception de la Grande Loge de Belgique. Pas plus d’autres obédiences que d’Alliance maçonnique européenne (AME) soit qu’elles n’aient pas été invitées, soit qu’elles ne se soient pas rendues à cette invitation.

Fort heureusement les associations laïques, toutes présentes, ont pu prendre la parole et faire entendre leur vision humaniste et laïque. Mais il reste qu’en l’absence des obédiences maçonniques, nous étions numériquement inférieurs en nombre.

Par le passé, la politique de la chaise vide menée par les obédiences maçonniques avait laissé les coudées franches à tous ceux qui s’opposaient à des libertés pour des raisons religieuses. Les francs-maçons doivent faire le nécessaire pour être plus représentés à ces réunions de dialogue, car l’enjeu est la préservation et le développement de nos libertés…tout simplement.

Martine Cerf, EGALE, Egalité-Laïcité-Europe

Lien source

Deja un comentario

Tu dirección de correo electrónico no será publicada. Los campos necesarios están marcados *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com

Souhaitez-vous recevoir des nouvelles de masoneria357?