MasoneriaL’attentat qui a frappé Manchester dans la nuit du 22 au 23 mai a blessé l’humanisme des francs-maçons. Christophe Habas, le Grand Maître du GODF en déplacement au Brésil pour la réunion du CLIPSAS (*), condamne ce massacre et se dit «auprès des victimes». Jean-Pierre Servel, Grand Maître de la GLNF actuellement à Madagascar pour la Conférence des Grandes Loges Régulières, confie avoir envoyé à ses frères anglais de la GLUA un «message de soutien affectif et de compassion». Il se dit très touché par ce malheur qui a frappé la jeunesse.

«Parler aux jeunes pour éviter le fanatisme»

Philippe Charuel, Grand Maître de la GLDF qui se rend ce 24 mai en Inde pour le Convent des Grandes Loges de ce pays, dit avoir ressenti «la même indignation» que lors des attentats précédents. Le haut dignitaire souligne que, bien sûr, l’amélioration des mesures de sécurité est indispensable, mais il se dit aussi convaincu qu’il faut «un travail de fond, un travail de pédagogie, à l’école». «Si on enseignait en classe le fait religieux, on limiterait les manipulations dont sont victimes des jeunes, des dérives fanatiques, ajoute Charuel. Il faut les rencontrer et leur parler.»

(*) Centre de liaison et d’information des puissances maçonniques signataires de l’appel de Strasbourg.

Lien source

Deja un comentario

Tu dirección de correo electrónico no será publicada. Los campos necesarios están marcados *

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com

Souhaitez-vous recevoir des nouvelles de masoneria357?